…un cimetière pour chiens.

L’Oeil du Léopard    Henning Mankell

294/…

“… Derrière la belle surface de motivations idéalistes se cachent une série de raisons égoistes et économiques.  Signer un contrat avec un autre pays équivant à la promesse d’une vie aisée et comfortable.  Le bien-être suédois te suit partout et s’élève à des hanteurs insoupçonnées quand il s’agit de cinseillers techniques confortablement rémunérés.  Si tu as des enfants, l’Etat suédois se charge de te trouver les meilleurs écoles, tu vis dans un monde parrallèle où pratiquement tout est possible.  Tu achètes une voiture hors taxes en arrivant  dans un pays comme la Zambie, tu la revends et tu auras suffisamment d’argent pour vivre sans toucher à ton salaire qui prospère tranquillement sur un compte bancaire quelque part dans le monde.  Tu disposes de personel et d’une maison avec piscine, tu vis comme si tu avais fait venir un manoir suédois.  J’ai calculé qu’en un mois je gagne autant que ma domestique en soixante ans, si je tiens compte de la valure de mes devises étrangères sur le marché noir.  Ici, en Zambie, pratiquement aucun expert technique suédois  ne change son argent selon le cours officiel.  Le montant de nos revenus n’a aucun rapport raisonnable avec notre traviail.  Le jour où les Suédois sauront à quoi servent  leurs impôts, le gouvernment en place sera minoritaire aux élections suivantes.  La classe ouvrière suédoise a accepté de payer ce qu’on appelle une aide au développement.  C’est vrai que la Suède est un des rares pays où la notion de solidarité a toujours cours.  Mais elle veut évidemment que les impôts soient utilisés de façon correcte.  Ce qui n’arrive que très rarement.  L’histoire de la coopération internationale suédoise est un récif contre lequel d’innombrables projets se sont échoués.  Plusieurs étaient scandaleux, des journalistes ont d’ailleurs attiré l’attention sur quelques-uns, mais bien plus nombreux sont ceux qui ont été enterrés et étouffés.  La coopération suédoise est un cimetière pour chiens.

…L’argent suédois est, bien entendu, convoité.  La näiveté politique a eu pour résultat qu’un nombre infini de politiciens et d’hommes d’affaires noirs se sont amassé de grandes richesses avec l’argent suédois destiné à l’aide au développement de leur pays.  J’ai discuté avec un homme politique de Tanzanie qui avait démissionné de son poste et qui était suffisamment vieux pour dire ce qu’il pensait.  Il possédait un château en France, en partie financé avec de l’argent suédois envoyé pour la création de puits dans les régions les plus pauvres de son pays.  Il m’a parlé d’une association officieuse, un groupe d’hommes politiques que se rencontraient régulièrement pour partager leurs expériences sur la manière la plus simple s’acquérir de l’argent de la Suède, de l’argent qu’ils mettaient dans leurs poches.  Je ne c’est pas si c’est vrai, mais ce n’est pas impossible.  Le politicien qui avait un château en France n’était d’ailleurs pas particulièrement cynique.  Etre un homme politique africain constitue une possibilité légitime de s’enrichir,  Que les pauvres en pâtissent est tacitement admis.

J’ai du mal à croire ce que tu me dis.
C’est bien la raison pour laquelle ça peut continuer comme ça pendent encore longtemps.  Cet état des choses est trop incompréhensible pour que quelqu’un fasse l’effort d’y croire,encore d’agir concrétement.”

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s